Le Roman scolaire, entre littérature et pédagogie

Étrange appellation que celle de « roman scolaire », qui renvoie à la double exigence de « plaire » et « instruire », ou encore de « mêler l’utile à l’agréable », suivant le précepte d’Horace. Au XIXe siècle, et particulièrement sous la Troisième République, de nombreux ouvrages scolaires se présentent comme une fiction, ou une esquisse de fiction accompagnée d’un appareil pédagogique et mettant en scène des enfants. Mais l’étiquette de « roman scolaire » n’apparaît explicitement que dans les années 1930, apogée d’un « genre » que des écrivains confirmés, comme Charles Vildrac, Maurice Genevoix ou Édouard Peisson n’ont pas hésité à pratiquer. Mode pédagogique ? Forme littéraire spécifique ? Les frontières entre le manuel scolaire et le livre « de bibliothèque » apparaissent assez incertaines et certains ouvrages ont laissé à leurs jeunes lecteurs un souvenir durable

Francis Marcoin et Guillemette Tison

Vie et mort du roman scolaire

Daniel Aranda

Personnages récurrents et ensembles narratifs

Johann-Gunther Egginger

Le Livre d’histoires de Jean-Henri Fabre

Laurence Messonnier

Jean Felber, un roman scolaire dévoyé ?

Annelie Jarl Ireman

Le merveilleux voyage du livre de Selma Lagerlöf

Jean-Michel Pottier

Du roman au roman scolaire : un exercice de lecture et d’écriture

Alain Chiron

Un thème fort entre les deux guerres : refaire sa vie à la campagne

Mariella Colin

Romans scolaires en chemise moire : les livres de lecture fascistes

Sylvie Lefebvre

Hors du nid de Ch. Abd er Halden : un réel transposé

Jean-François Massol

Au pays bleu et La Maison des flots jolis d’Édouard Jauffret

Béatrice Bomel-Rainelli

Un roman scolaire de Senghor et Sadji pour « l’enfant noir »

Denise Fischer-Hubert

Le voyage de M. Vincent dans le « Mauger bleu »

Christine Prévost

Les leçons de bonheur de Paul-Jacques Bonzon

Raoul Dubois

Le roman scolaire est-il dépassé ?

Commander ce cahier ?

La revue

Directeur de la publication : 
Francis Marcoin
Secrétaire de rédaction :
Guillemette Tison

Comité de rédaction :

  • Sandra Beckett (Brock-University)
  • Michel Defourny (Université de Liège)
  • Emmanuel Fraisse (Université de Paris III)
  • Rita Ghesquière (Katholieke Universiteit Leuven)
  • Laura Kreyder (Université de Milan)
  • Isabelle Nières-Chevrel (Université de Rennes II)
  • Jean Perrot (Institut Charles Perrault)
  • Dominique Rabaté (Université de Paris VII)
  • Marie-Agnès Thirard (Université de Lille III)

Mentions légales du site