Voyage d’enfants : Contre la ligne

Voyage d’enfants : Contre la ligne

Le voyage semble le régime naturel du récit de formation et, plus généralement, d’une grande partie de la littérature de jeunesse. Mais bien souvent, il tourne à l’errance, au dérèglement.
Ce premier numéro des Cahiers robinson est donc placé sous le signe du zigzag, de l’évanouissement et de la déformation.

D. Dubois-Marcoin

Egarements, évanouissements dans les robinsonnade

Ségolène Le Men

Töpffer et les Voyages en zigzag

Christa Delahaye

Tours et Détours dans Sans famille

Guillemette Tison

Circularité et circulation dans Le Roman d\'un enfant

Francis Marcoin

Pinocchio, un roman de déformation

Jean Perrot

Le Franchisseur de montagnes

Commander ce cahier ?

La revue

Directeur de la publication : 
Francis Marcoin
Secrétaire de rédaction :
Guillemette Tison

Comité de rédaction :

  • Sandra Beckett (Brock-University)
  • Michel Defourny (Université de Liège)
  • Emmanuel Fraisse (Université de Paris III)
  • Rita Ghesquière (Katholieke Universiteit Leuven)
  • Laura Kreyder (Université de Milan)
  • Isabelle Nières-Chevrel (Université de Rennes II)
  • Jean Perrot (Institut Charles Perrault)
  • Dominique Rabaté (Université de Paris VII)
  • Marie-Agnès Thirard (Université de Lille III)

Mentions légales du site